PAS LA PEINE DE CRIER COMME CA !

Nelly Barad

27 mai 2020

© Gary Cooper et Mari Aldon, Les aventures du capitaine Wyatt, Raoul Walsh (1952), Swashbuckler Films

Quel est le point commun entre…

On sèche ? Alors, ouvrez vos oreilles…

Lire la vidéo

Cela dure 2 secondes et pourtant… on a entendu ce cri un nombre incalculable de fois !

La première fois, c’est en 1951, dans Les Aventures du Capitaine Wyatt, un western américain de Raoul Walsh. Dans ce film, le soldat joué par Sheb Wooley se fait dévorer tout cru par un alligator. Mais la prise de son n’est pas bonne et l’acteur doit parfaire son hurlement en studio. Le résultat est bref mais intense :

Lire la vidéo

L’enregistrement est classé par la Warner, et étiqueté « Homme se faisant dévorer par un alligator ».

Il ne tombe pas dans l’oubli pour autant et nombreux sont les monteurs son de la Warner qui vont utiliser cette pépite sonore, de façon presque inaperçue jusqu’à ce que des dénommés Ben Burtt et Richard Anderson, alors étudiants en cinéma, s’intéressent au phénomène.

L’enregistrement est alors débaptisé et renommé « le cri Wilhelm », du nom du soldat Wilhelm, personnage de La Charge de la rivière rouge, film de Gordon Douglas sorti en 1953, et dans lequel le hurlement est utilisé pour la troisième fois.

Il faut dire que le brave Wilhelm se prend une flèche dans la jambe…

Lire la vidéo

Des années plus tard, devenus designers sonores, les deux amis se lancent le défi d’utiliser ce cri dans les films sur lesquels ils travaillent. Ils vont même jusqu’à acquérir le son pour qu’il fasse partie du catalogue de leurs studios respectifs.

Peter Jackson et Quentin Tarantino adorent !

En 2003, Sheb Wooley décède et Ben Burtt décide de ne plus utiliser le fameux cri… Mais c’est trop tard.

Victime de son succès, le cri de Wilhelm s’entend depuis 40 ans dans plus de 300 films aussi différents que Star Wars, Aladdin, Poltergeist… mais aussi dans le jeu vidéo World of Warcraft et même dans la série… Plus belle la vie !

Une petite compil’ pour finir ? Vous serez étonnés…

Lire la vidéo

Nelly Barad

Commentaires

    NEWSLETTER

    Nous n’utilisons pas vos coordonnées à d’autres fins et nous ne les communiquons pas à des tiers.
    Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

    Gestion et valorisation de

    patrimoines cinématographiques.

    © 2020 Sept et demi. Tous droits réservés.

    Logo : Laurent Carcelle. Illustrations : Julien Garcia.

    Contact

    • 4 rue Vigée-Lebrun 75015 Paris
    • contact@septetdemi.fr