CONFINES SUR CANAPE

SEMAINE #3

Marion Renaudin & Flora Bellouard

7 avril 2020

© Le Journal de Bridget Jones, Sharon Maguire (2001), Bac films

En cette période de confinement, on a décidé d’explorer internet à la recherche de pépites cinématographiques à partager avec vous. Rendez-vous chaque semaine ici, tous les jours sur Facebook et Instagram si vous êtes impatients, pour découvrir nos coups de cœur et nos trouvailles surprenantes.

Si vous les avez manqués, rendez-vous sur la page d’accueil pour accéder à nos deux premiers articles Confinés sur Canapé !

  • From the Drain, David Cronenberg

En 1967, David Cronenberg est encore un jeune étudiant de 24 ans de l’Université de Toronto. Bien avant Videodrome, Chromosome 3 ou La Mouche, il y réalise son second court-métrage, From the Drain, mettant en scène un dialogue absurde entre deux vétérans de guerre… assis dans une baignoire. Un budget de 500 dollars a suffi à Cronenberg pour nous offrir un avant-goût de ses futurs thèmes de prédilection.

  • Gratte Papier, Guillaume Martinez

On en viendrait presque à regretter nos trajets dans les transports en commun… presque !

Notre deuxième suggestion  est pour les nostalgiques du métro ou les mélancoliques du bus, mais aussi les romantiques en manque d’originalité. 

Découvert il y a longtemps, nous avons retrouvé ce court-métrage de Guillaume Martinez. Une petite pépite toute cute qui fait du bien aujourd’hui.

  • Johnny Guitare, Nicholas Ray // Demain et tous les autres jours, Noémie Lvovsky

Mon premier frisson est Johnny Guitare de Nicholas Ray, je l’ai découvert en plein air sur la Piazza Maggiore de Bologne lors d’un festival, c’était magique. Et puis pour le personnage de Joan Crawford qui est féministe avant l’heure. C’est un western qui ne vieillit pas et c’est bien rare !

Mon second frisson c’est Demain et tous les autres jours de Noémie Lvovsky. En le voyant je me dis que c’est possible de faire un cinéma français d’une extrême sensibilité. D’une justesse si délicate et pudique. Parler d’émotions à travers un regard sincère.

Merci Pauline pour ce partage !

Notre devinette de la semaine

Quel est le point commun entre la photo A et la photo B ?

Réponse

Les deux photos sont tirées de films du même réalisateur : James Cameron.

Les fans de Terminator (2) ont reconnu la photo B…! Mais la photo A ?

C’est une éruption volcanique filmée en 2012 dans la fosse des Mariannes par James Cameron. A bord de son sous-marin Deepsea Challenger, le réalisateur a atteint, tout seul comme un grand,  le Challenger Deep, le point le plus profond jamais mesuré dans les océans. Record atteint pour la première fois : 10 898 mètres !

Deux ans plus tard, le documentaire Deepsea Challenge 3D l’aventure d’une vie sort au cinéma, pour nous transporter dans cette autre dimension, bien réelle cette fois. 

Les records étant faits pour être battus, c’est à 10 927 mètres que s’aventure en mai 2019 Victor Vescovo, un riche investisseur américain qui a fait fortune dans les fonds… de placement.

Merci à Nelly pour cette devinette !

Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles suggestions ! D’ici là, restez chez vous, prenez soin de vous… et regardez des films.

Marion Renaudin

Flora Bellouard

Commentaires

    NEWSLETTER

    Nous n’utilisons pas vos coordonnées à d’autres fins et nous ne les communiquons pas à des tiers.
    Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

    Gestion et valorisation de

    patrimoines cinématographiques.

    © 2020 Sept et demi. Tous droits réservés.

    Logo : Laurent Carcelle. Illustrations : Julien Garcia.

    Contact

    • 4 rue Vigée-Lebrun 75015 Paris
    • contact@septetdemi.fr